Le guide de l’aromathérapie


Le guide de l’aromathérapie

L’aromathérapie est un des moyens naturels les plus utilisés aujourd’hui pour les soins quotidiens. Nul besoin de courir chez le médecin ou d’acheter des médicaments génériques à la pharmacie pour venir au bout du rhume et de la toux, les plantes permettent de le faire, naturellement et efficacement.

Comme toutes les autres thérapies à base de plantes, l’aromathérapie est une méthode saine, n’entraînant pas d’effets secondaires désastreux – à condition de bien surveiller les dosages bien sûr – et efficace. Elle permet de soigner le corps, de détendre l’esprit et on aussi l’utiliser pour purifier l’air dans une maison.

L’aromathérapie dans ses grandes lignes

La méthode qu’est l’aromathérapie tire profit des plantes pour apporter des bienfaits à l’homme. Ce sont les huiles essentielles des plantes qu’elle utilise, et cela, en exploitant leurs feuilles que leurs fleurs, leurs écorces, leurs bois et leurs graines.

Les huiles essentielles sont des fractions des végétaux et présentées sous forme liquide. En quelque sorte, ce sont des parfums concentrés mais très volatils également. Après utilisation, il est donc utile de toujours bien fermer le flacon. Il est impossible de les dissoudre dans de l’eau, elle se mélangent uniquement avec de l’alcool ou toute autre matière grasse. L’aromathérapie peut être une bonne alternative aux médicaments dans certains cas.

Les bienfais qu’apporte l’aromathérapie

Les bienfaits de l’aromathérapie sont indéniables. En effet, on peut efficacement combattre les microbes et cela à 100% avec cette méthode. Les huiles essentielles peuvent être utilisées autant de fois qu’on le souhaite car leur action ne faiblit pas avec le temps et le corps ne développe pas une résistance à cette action. Cela s’explique par le fait que les huiles essentielles contiennent chacune plus de 200 substances actives différentes, ce qui est une barrière indestructible pour les microbes. L’aromathérapie se présente comme un antibiotique et un remède antiviral.